La langue néerlandaise est incontournable pour certaines entreprises, notamment celles qui ont des filiales un peu partout dans le monde. Pour un travailleur, maîtriser cette langue peut être un moyen de faire évoluer sa carrière. Le néerlandais est parlé un peu partout dans le monde. Savoir le parler présente des avantages.

Quelle est l’évolution de la langue néerlandaise ?

Le néerlandais est la troisième langue la plus parlée en Germanie après l’anglais et l’allemand. Il compte environ 25 000 000 (vingt-cinq millions) de locuteurs maternels. Aux Pays-Bas et dans ses territoires d’outre-mer, au Suriname et en Belgique, c’est la langue officielle utilisée quotidiennement par les habitants pour communiquer. En France, c’est une langue régionale. À cause d’une forte extension médiévale, cette langue a disparu petit à petit de la Flandre française durant le courant du XXe siècle. Actuellement, il ne reste plus que quelques milliers de locuteurs âgés qui la parlent encore quotidiennement, en France.

Malgré la disparition progressive de la langue néerlandaise en France, comme il a été dit, il est encore très pratiqué dans certaines contrées. La langue n’a donc pas disparu et est même restée une langue officielle pour certains pays comme les Pays-Bas. Aujourd’hui, cette langue ne doit pas être négligée, car elle peut aider à progresser rapidement dans le monde des affaires. Que ce soit pour les entreprises ou les particuliers, avoir quelqu’un qui parle néerlandais dans son équipe peut présenter des avantages.

Pourquoi parler néerlandais ?

Dans le monde des affaires, aucun prospect ne peut être négligé. Un client potentiel doit toujours être abordé. À savoir pourtant que celui-ci peut ne pas toujours forcément parler la langue française ou anglaise. Il pourrait parler néerlandais. D’où l’intérêt de savoir communiquer dans cette langue. Pour les filiales étrangères implantées aux Pays-Bas, il est impératif de savoir parler la langue nationale (néerlandais). La plupart du temps, le marché est saturé et la concurrence use aussi de tous ses moyens pour être compétitive. L’implantation et la prospection dans les pays qui ne parlent essentiellement que le néerlandais sont ici un moyen stratégique de faire mieux que les adversaires commerciaux.

Pour les personnes à la recherche d’un travail, souvent le fait de connaître une langue en plus est toujours un atout dans le CV. Ainsi, la connaissance de la langue néerlandaise qui est un avantage peut faire évoluer dans le milieu professionnel. C’est alors qu’un Français qui veut travailler dans une filiale implantée au nord-ouest de l’Europe a, par exemple, plus de chance de se faire recruter. Il évoluera aussi plus vite dans son travail. Bien entendu, un Français qui veut bien maîtriser le néerlandais doit suivre un cours de néerlandais. Ainsi, on peut par exemple contacter une école de langues à Bruxelles. Pour maîtriser une langue, la pratique est importante. Ensuite, il n’y a pas que l’oral. Par ailleurs, l’écrit importe aussi. Parler sans savoir écrire n’est pas possible pour un employé. La communication implique autant d’écrire que de parler dans le monde du travail.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici