Sommaire

Comment apprendre une langue étrangère en 5 étapes

Avec 6 500 langues parlées dans le monde, il n’est pas nécessaire de se limiter à une, deux ou trois.
 
Que vous appreniez des rudiments de mandarin en vue d’une mutation professionnelle à Pékin ou que vous poursuiviez une passion de toujours pour le grec ancien, le processus d’apprentissage d’une langue peut être à la fois passionnant et agréable.

Vous n’avez pas besoin de recourir aux salles de classe poussiéreuses ou aux manuels périmés de vos années d’études secondaires. Tout ce dont vous avez besoin, c’est de créativité et de volonté d’essayer de nouvelles choses.

 Pour commencer à maîtriser une nouvelle langue, réfléchissez d’abord à votre style d’apprentissage préféré.

Étape 1 : déterminer les méthodes qui vous conviennent le mieux

Pour optimiser votre apprentissage, expérimentez afin de déterminer les méthodes qui vous conviennent le mieux. Par exemple, si vous êtes un apprenant auditif, la création de flashcards peut ne pas être efficace ; envisagez plutôt d’utiliser des enregistrements vocaux pour apprendre du nouveau vocabulaire. Si vous préférez travailler avec des mots, ignorez les arbres de mémoire illustrés. Si vous êtes un apprenant pratique, utilisez un outil tactile tel que les jeux vidéo pour maintenir votre intérêt.

Pour déterminer votre style d’apprentissage, réfléchissez à vos expériences scolaires passées. Quelles sont les activités que vous avez le plus appréciées ? Lesquelles vous ont semblé être une perte de temps ? Si vous ne savez pas par où commencer, lisez des informations sur les styles d’apprentissage pour déterminer celui qui vous convient.

Étape 2 : Sélectionnez une grande variété de matériel

Quel que soit votre style d’apprentissage, il devient fastidieux de répéter les mêmes activités.  

 Si vous avez déjà appris une langue à l’école, vous connaissez sans doute les bases : manuels, cartes flash et feuilles de travail. Cependant, l’apprentissage des bases peut s’avérer fastidieux. 
 
Pour rendre votre expérience d’apprentissage plus agréable, envisagez d’investir dans une variété de matériel qui vous motivera.
 
Par exemple, si vous aimez la littérature, essayez de lire des romans pour débutants qui sont spécifiquement conçus pour les apprenants de langue de niveau A1/A2. Associez-les à une application numérique de cartes-éclair, aux sélections littéraires des cours et à un groupe de rencontre hebdomadaire avec des amateurs de livres partageant les mêmes idées. 

Soyez toujours à l’affût de nouveaux supports d’apprentissage. Explorez les listes de lecture Spotify pour les chansons japonaises. Plongez dans les sections les moins connues de French Netflix grâce à l’extension Chrome Language Learning, qui affiche le dialogue original au-dessus de la traduction. Changez la langue de votre jeu vidéo préféré en allemand et voyez si cela vous plaît. Si une méthode n’est pas efficace, abandonnez-la et essayez autre chose. Si vous vous ennuyez, essayez une autre approche. 

Étape 3 : Créer une communauté

La langue est avant tout une question de communication. Même s’il peut être difficile de s’en souvenir lorsque l’on étudie du vocabulaire pendant son trajet ou que l’on regarde des vidéos de grammaire seul dans son dortoir, le but ultime d’une langue est de communiquer.

Cela s’applique même aux langues mortes. Que vous discutiez avec des habitants de Vietnam en vietnamien pendant votre lune de miel au vietnam ou que vous mettiez vos idées sur papier en latin, la langue est un moyen d’exprimer et d’échanger des idées.  Pour faciliter cet échange, vous devez vous connecter à une communauté d’apprenants.

 Rejoindre une communauté d’apprentissage linguistique offre de nombreux avantages pratiques. Les membres du groupe peuvent se motiver mutuellement dans les moments difficiles et célébrer les petites victoires.

Ils sont ouverts aux questions et prêts à échanger des ressources. L’apprentissage en groupe offre également davantage de possibilités de créativité. Par exemple, il est beaucoup plus agréable de s’entraîner à apprendre des expressions russes avec des amis entre deux verres de vodka que de les apprendre seul sur des cartes-éclair. 

Étape 4. Suivez vos progrès pour identifier les domaines à améliorer

Pour évaluer l’efficacité de votre apprentissage, fixez-vous des objectifs à court, moyen et long terme.
 
Les objectifs à long terme doivent être réalisables dans les 6 à 12 mois. Par exemple, vous pourriez vouloir passer l’examen du DELF de français B2 d’ici la fin de l’année ou communiquer efficacement avec votre famille d’accueil italophone pendant votre séjour d’été à Rome.

 Ces objectifs doivent être spécifiques et mesurables. Pour préparer le terrain en vue de vos projets à long terme, divisez vos objectifs à moyen terme en tranches d’un ou deux mois. Si vous visez le DELF B2, un bon objectif à moyen terme serait de réussir l’examen de français A1 en deux mois.

 Les objectifs à court terme doivent être fixés pour des réalisations quotidiennes ou hebdomadaires, telles que l’écoute d’un podcast spécifique avant le petit-déjeuner chaque matin ou un nombre déterminé de conversations chaque semaine.
 
Pour suivre vos progrès, prenez un moment à la fin de chaque semaine pour réfléchir à vos activités. N’oubliez pas de respecter les mesures et les unités, et d’utiliser des mots précis.

Enfin, veillez à ce que le texte soit grammaticalement correct et exempt d’erreurs. Réfléchissez à ce que vous avez appris, à vos faiblesses et aux activités qui vous ont le plus intéressé.

Réfléchissez aux activités qui ont suscité votre intérêt et votre enthousiasme, ainsi qu’à celles qui vous ont semblé fastidieuses. Si quelque chose ne fonctionne pas, remplacez-le par quelque chose de nouveau. Ne vous sentez pas obligé de vous en tenir à quelque chose qui ne fonctionne pas simplement parce que c’est familier.

Étape 5 : Motivez-vous en vous récompensant

L’apprentissage d’une langue est gratifiant, mais il peut être difficile. Si vous êtes découragé par la lenteur des progrès ou tenté d’abandonner votre langue cible pour une autre, n’abandonnez pas.                                                                                                                                                                           

Au contraire, changez votre routine et trouvez quelque chose de nouveau et d’intéressant. Entrez en contact avec d’autres apprenants et poussez-vous mutuellement à aller plus loin.

L’un des meilleurs remèdes contre l’ennui est la récompense. Lorsque vous avez du mal à trouver la motivation, utilisez des techniques pavloviennes pour vous encourager à ouvrir votre manuel. Récompensez-vous avec votre émission préférée, une friandise interdite ou même une escapade d’un week-end pour chaque étape franchie. Bientôt, vous constaterez des progrès et vous reprendrez la routine d’apprendre votre langue pour l’amour de la langue.

 Si vous ne savez pas par où commencer, envisagez d’échanger des conseils avec d’autres apprenants sur les forums ou d’essayer certains des essais linguistiques gratuits. Les leçons offrent une variété de quiz, d’enregistrements vocaux, d’exercices d’expression orale et de jeux de vocabulaire, de sorte que vous êtes sûr de trouver quelque chose qui corresponde à vos préférences. 

Rappelez-vous que l’apprentissage d’une langue est un processus continu, et qu’il y a toujours plus à découvrir tant que vous restez engagé.   

 Malheureusement, de nombreuses personnes abandonnent après quelques mois parce qu’elles ont l’impression d’investir beaucoup de temps et d’énergie sans obtenir de résultats. Certaines personnes passent des heures par jour à bachoter, mais peinent à tenir une conversation de base. Si cela vous est arrivé, vous savez à quel point cela peut être frustrant.

 Cependant, vous pouvez éviter cela avec un simple mot : l’efficacité. L’efficacité n’est pas toujours proportionnelle au temps et aux efforts investis. 

 
Commencez votre voyage d’apprentissage linguistique dès aujourd’hui en franchissant le pas !